Le bus de la sélection du Belize attaqué en Haïti

La sélection belizéenne a vécu un moment de panique en ralliant son hôtel hier. Le bus de l’équipe a été retenu un moment en otage par des hommes armées. La police escortant les joueurs a finalement négocié pour pouvoir partir.

Haïti a décrété l’état d’urgence depuis le 18 mars afin de restaurer l’autorité de l’État face à des gangs pratiquant les enlèvements et l’extorsion. Cela concerne trois quartiers de Port-au-Prince et une section communale de province. Malheureusement, le bus de Belize est passé par l’une de ces zones hier pour rallier son hôtel afin de préparer sa rencontre jeudi comptant pour les qualifications pour la Coupe du Monde 2022. Plusieurs hommes armés ont entouré le véhicule de la sélection. Deon McCauley, le capitaine de l’équipe, a témoigné « d’une peur intense ».

L’équipe de Belize était escortée de quatre policiers qui ont pu négocier le « laissez-passer ». La Fédération belizéenne a partagé « sa déception et son dégoût » suite à cette situation. Le Nicaragua doit venir jouer la quatrième journée des éliminatoires le 8 juin prochain à Port-au-Prince.

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

CPL : Guillaume Pianelli, Julien Bruce, Quentin Paumier et Luca Ricci sélectionnés !
Manchester United aux deux visages contre Brentford
Malawi – Sénégal : Les notes des joueurs