Impact de Montréal – Chicago Fire : les notes

Auteur d’une prestation indigeste, l’Impact de Montréal s’est fait logiquement surprendre par une équipe de Chicago appliquée. L’équipe a touché le fond en encaissant un troisième but ridiculement évitable. Une grosse déception pour le Bleu-Blanc-Noir qui voit une occasion de se rapprocher du podium s’envoler. Faut-il s’inquiéter pour la fin de saison?

Impact de Montréal – Chicago Fire : 0-3 (0-1)
But : Solignac (15e), Accam (73e), Polster (88e).

Bush (5/10) : Le gardien n’eut pas grand chose à faire hormis un superbe sauvetage en déviant un tir sur la barre (18e). Il fut délaissé par sa défense sur les trois buts du Fire.

Camara (4) : Toujours solide au duel, Camara n’a pas eu son rendement habituel offensivement. Relances approximatives et montées rares, il est capable de beaucoup mieux.

Ciman (7) : Le pompier de service. Toujours bien placé, le Belge a notamment empêché Accam de filer au but (57e). Parti apporter du surnombre, il était absent sur l’action du deuxième but de Chicago. Cela s’est ressenti immédiatement.

Lefèvre (5) : Courageux, il se fit piéger plusieurs fois par les appels adverses. Il fut aussi statique sur le deuxième but de Chicago. Remplacé par Jackson-Hamel (79e).

Toia (4) : Débordé, le latéral n’a pas été aidé par ses milieux sur plusieurs phases défensives. Il fut sérieux physiquement mais ses montées furent limitées à cause du surnombre adverse sur les ailes.

Mallace (5) : Travailleur, il a colmaté les brèches même si tout ne fut pas parfait. Remplacé par Salazar (46e, 3), chargé d’animer le couloir droit. Mais il n’a pas apporté la percussion attendue ni même une précision dans ses passes.

Donadel (5) : Très actif, il apporta sa touche technique dans un milieu qui en avait grandement besoin. Il a tenté sa chance sur un tir de loin bien repoussé par le gardien (60e). Responsable d’une perte de balle inutile, il est fautif sur le troisième but (88e).

Bernardello (5) : Il pouvait éviter de se jeter sur le but de Solignac (15e) mais dans l’ensemble il a solidifié un milieu complètement dépassé. Remplacé par Bekker (81e).

Piatti (5) : Le créateur a essayé d’apporter un peu de folie mais l’ensemble est nettement insuffisant pour mettre en danger le dernier de MLS.

Mancosu (3) : Dépendant de ses équipiers, Mancosu n’a pas eu l’occasion de s’exprimer. Ses occasions furent rares et il n’a pas su se montrer opportuniste quand elles se sont présentées.

Drogba (4) : Malgré deux coups francs dangereux (10e, 32e), l’attaquant ivoirien a cumulé les approximations techniques. Il faut dire qu’il était surveillé de très près par la défense du Fire. Il fut néanmoins à un orteil de marquer sur une tête de Mancosu non cadrée (55e).

Autres articles intéressant

Le CF Montréal remporte la Coupe des Voyageurs
Tour de MLS du 15 novembre : la revanche américaine
Tour de MLS du 12 novembre : Le Canada en route vers le Qatar ?