New-York Red Bulls – Impact Montréal (3-1) : les notes

En deux minutes, tout s’est écroulé. Alors que l’Impact était encore dans la course à la pause, le retour des vestiaires fut cauchemardesque avec le but de Davies suivi de l’expulsion d’Oyongo. Les deux premières places de la Conférence s’éloignent.

Red Bulls – Impact : 3-1 (2-1).
Buts : Wright-Phillips (22e, 41e), Davis (46e) pour les Red Bulls ; Piatti (21e) pour l’Impact.
Expulsion du Montréalais Oyongo (47e).

Bush (6) : A réalisé un magnifique arrêt devant Wright-Phillips (17e) mais ne pouvait franchement rien sur les buts new-yorkais.

Oyongo (5) : Le latéral gauche a tenu son côté comme il a pu. Son expulsion est due à un geste plus maladroit que méchant même si son tacle est effectivement dangereux. Offensivement, il n’a pas eu l’occasion d’apporter grand chose.

Cabreras (4) : N’a pas su tenir Wright-Phillips qui l’a dominé en vitesse ou dans les airs comme sur le deuxième but (41e). Il est encore débordé sur le troisième but new-yorkais (46e). Il a été bien meilleur lorsque Wright-Phillips est sorti.

Ciman (6) : Le Belge a aussi souffert devant Wright-Phillips et ses appels dans le dos. Malgré tout, son placement et son anticipation ont permis de sauver plusieurs situations chaudes.

Camara (6) : Le défenseur droit a réalisé une tête salvatrice devant le but montréalais (1re) et a su se faire respecter. Il fut encore présent pour sauver la maison montréalaise pour éviter un quatrième but (90e). Un élément fiable de la défense même si ses montées furent plus rares lors de cette game, un fait logique en infériorité numérique.

Donadel (6) : A énormément travaillé à l’image des autres milieux. De plus, il a réalisé une magnifique passe d’une trentaine de mètres pour Mancosu à l’origine de l’ouverture du score. Remplacé par Toia (52e) qui a su faire preuve d’autorité dans le couloir gauche.

Mallace (7) : Quelle énergie ! Le milieu de terrain a couvert une énorme surface de terrain durant toute la rencontre. Il a sauvé l’équipe en taclant le ballon devant Davies (64e).

Bernardello (6) : Courageux, il n’a jamais lâché devant les milieux techniques des Red Bulls. Sans son abattage, le score aurait pu être différent.

Piatti (5) : Une belle entame de match avec une bonne frappe (6e) et un autre raid qui a amené un coup franc dangereux (14e). Il ouvrit le score grâce à Mancosu (20e) mais ensuite ne pesa plus sur les débats. Il a traversé la deuxième période tel un fantôme jusqu’à sa tentative de lob du milieu de terrain dans les arrêts de jeu (90e+4).

Drogba (6) : Le buteur montréalais a éprouvé des difficultés à se créer des occasions même s’il aurait pu obtenir un penalty (43e). Toujours au combat, il aurait pu marquer mais sa reprise était trop centrée sur le gardien (57e). En deuxième période, il temporisait la balle et cherchait davantage Piatti ou Mancosu. Remplacé par Salazar (87e).

Mancosu (7) : Très remuant, l’attaquant a réalisé le bon appel pour servir Piatti pour le premier but (20e). Dommage qu’il oublia le ballon lors d’un deuxième face-à-face avec le gardien américain (69e). Une menace constante.

Autres articles intéressant

Le CF Montréal remporte la Coupe des Voyageurs
Tour de MLS du 15 novembre : la revanche américaine
Tour de MLS du 12 novembre : Le Canada en route vers le Qatar ?