Portland Timbers – Impact de Montréal : les notes

Après un début de match raté, l’Impact a su réagir avant la pause. Avec un peu plus de culot, les Montréalais auraient pu obtenir les trois points même si les Timbers ont poussé en fin de match. Dans l’ensemble, ce résultat nul (1-1) est bon à prendre. Buts : Mcinerney (14e) pour Portland ; Piatti (44e) pour Montréal. Voici les notes des joueurs (sur 10).

 

Bush (6) : Fébrile sur les deux premiers corners, son manque d’autorité dans la surface a coûté le premier but.Il réalise ensuite deux superbes arrêts réflexes dès le début de deuxième période et un autre en fin de match.

Camara (8) : Avec lui, le côté droit est sûr. Solide défensivement, il est très utile en attaque et a même délivré un superbe centre mal exploité par Venegas (30e).

Ciman (7) : Serein, il rassure la défense. Un aspect du jeu utile lorsque l’Impact est dominé comme cela fut le cas en première période. Blessé, il est remplacé par Cabrera (53e) qui a dû livrer aussi un combat pour contenir les attaquants de Portland.

Lefèvre (6) : Alterne le très bon, à l’image de ses interventions, et le moins bon, comme sa mauvaise relance qui a failli profiter à Adi (35e). Pour éteindre son adversaire, il a dû livrer une longue bataille physique.

Toia (6) : A contré un ballon chaud (13e). Sa prestation fut correcte bien que les attaques de Portland passaient le plus souvent de son côté, surtout en début de match.

Bernier (6) : A tenu le milieu de terrain comme il a pu mais l’adversité était trop intense.

Bekker (4) : Ne va pas au ballon sur le but de Portland et a subi la fougue adverse. Le milieu de terrain était vraiment difficile à tenir ce soir.

Shipp (3) : En difficulté en première période, il fut un peu plus entreprenant par la suite à l’image de sa belle frappe, déviée par Gleeson, qui aurait mérité meilleur sort. Ses passes ratées en zone défensive auraient pu coûter cher à son équipe.

Piatti (6) : Incapable de prendre le dessus sur la défense adverse en début de rencontre, il a eu le mérite de se battre sur son but. Son toucher de balle est précieux lorsqu’il s’agit de mettre le pied sur le ballon. Indispensable dans les phases offensives.

Ontiverro (3) : A perdu beaucoup de ballons mais, à l’image de l’équipe, a relevé la tête en fin de première période. Il n’a pas su apporter le danger dans la zone adverse. Remplacé par Oduro (75e).

Venegas (6) : L’attaquant s’est beaucoup démené et a su se montrer dangereux sur une belle frappe (35e) hélas sur le gardien. Son interception (63e) qui a permis à Piatti de défier Gleeson était parfaite. Remplacé par Mallace (88e).

Autres articles intéressant

Commnuniqué du club de St-Laurent après la fin de match contre Mont-Royal Outremont
St-Laurent battu, FC Laval possiblement champion de PLSQ
Le CS Roussillon veut garder et valoriser ses jeunes à travers une licence provinciale