Le Toronto FC veut « faire vivre l’enfer » à l’Impact de Montréal

Cette finale d’Association a quelque chose d’historique. Deux équipes canadiennes qui s’affrontent pour aller disputer la finale de la Coupe MLS, ce n’est pas courant. Après un match aller où le Toronto FC a souffert malgré le score (3-2), les partenaires de Sebastian Giovinco espèrent bien surpasser l’Impact de Montréal. Le club ontarien en a appelé à ses supporteurs au BMO field.

Le Toronto FC ne digère pas la manière dont il a été traité au Stade olympique la semaine dernière. Supérieur dans tous les domaines, l’Impact de Montréal avait creusé un écart incroyable (3-0) après une heure de jeu avant de concéder deux buts en deux minutes. Pour renverser la tendance, Michael Bradley et ses partenaires espèrent bien compter sur les 37 000 spectateurs attendus pour mettre de l’ambiance : « Il faut qu’ils aient conscience qu’ils peuvent assister à l’une des nuits les plus historiques du club. Je pense que l’ambiance peut être incroyable dès la première minute. » L’entraîneur Greg Vanney est plus extrême : « S’il y a un match où nos supporteurs doivent mettre le volume au maximum, créer une ambiance hostile et faire vivre l’enfer à nos adversaires pendant 90 minutes, c’est bien celui-là! »

Devant une équipe torontoise surmotivée, l’Impact de Montréal se voit proposer un sacré défi : « Nous pouvons marquer l’histoire, assure le défenseur Laurent Ciman à ImpactMontréal.com. Nous devons rester concentrer à 200%. Il faudra être prêt dès le début. » L’équipe qualifiée pour la finale MLS affrontera les Sounders de Seattle.

Toronto FC – Impact Montréal, ce soir 19h. Match aller : 2-3. Le match est diffusé sur RDS et TSN.

Photo Impactmontreal.com

La rédaction de www.justesoccer.com

 

Autres articles intéressant

Michel Fischer (Beauport – PLSQ féminine) : « Je voulais un nouveau défi »
Hailey Walsh (Gee-Gees) ready to realize her dream in Europe
Tour d’Europe du 3 décembre : Cristiano Ronaldo passe le cap des 800 !