Polémique autour du match New York Flash et Seattle Reign

La NWSL a plaidé coupable. La rencontre entre le Flash et le Reign s’est déroulé sur un terrain absolument non conforme aux règles établies par la FIFA. Les joueurs et les supporters ne décolèrent pas.

L’image est révélatrice. Comment pouvoir jouer un match de soccer de NWSL sur un terrain aussi étroit? Exceptionnellement, le Flash a dû délaisser son traditionnel stadium Sahlen samedi soir à cause d’un concert pour ce modeste espace vert à la frontière de la ville où joue habituellement une équipe de base-ball de ligue mineure. D’ailleurs, il manquait onze mètres de longueur au terrain pour qu’il atteigne la dimension légale de 64 mètres.

A la vue de ce triste spectacle, les grands noms du soccer féminin ont tenu à réagir. Sur les réseaux sociaux, Jessica Fishlock, internationale galloise, était en colère : « Ce n’est pas une question de gagner ou perdre. Juste de respect. » Le commissaire de la NWSL présent a constaté que le terrain n’était pas conforme : « Au nom de la NWSL, nous tenons à nous excuser pour cette erreur. Nous devons veiller à l’intégrité physique des joueuses et cela n’a pas été fait ce soir. »

Pour la petite histoire, le Flash a gagné 3-2. Une victoire au goût amer.

Autres articles intéressant

Hailey Walsh (Gee-Gees) ready to realize her dream in Europe
Tour d’Europe du 3 décembre : Cristiano Ronaldo passe le cap des 800 !
Manchester – United – Arsenal : les notes des joueurs