Tour d’Europe du 13 juillet : Florentino Perez dans la tourmente

Des pratiques étranges sur le marché des transferts, un ciel qui s’assombrit pour des politiciens et un président mal pris avec des enregistrements audios. C’est l’actualité européenne du jour!

Rivalité – L’affaire Joao Mario secoue le Portugal. L’Inter Milan avait acheté le milieu de terrain au Sporting Lisbonne en 2016. Le club lisboète a formulé une offre de 3,5 millions d’euros début juillet pour récupérer le joueur mais les Italiens ont refusé jugeant le montant trop faible. Mais coup de théâtre! Joao Mario vient de s’engager avec le Benfica gratuitement! Les intérêts des agents et du club italien suite à des accords établis dans le passé sont en jeu mais le Sporting a décidé de porter l’affaire en justice.

Sauvés – Les Girondins de Bordeaux évolueront bien en Ligue 1 la saison prochaine. La DNCG a donné son feu vert au projet de Gérard Lopez, tout en imposant une masse salariale encadrée et un investissement dans le marché des transferts au mieux égal aux recettes perçus de la vente des joueurs.

Racisme – La polémique enfle en Angleterre et touche les politiciens. Les insultes racistes qu’a subies Marcus Rashford sur les réseaux sociaux après son tir au but raté contre l’Italie ont choqué de nombreuses personnes. Les Three Lions mettaient leur genou à terre avant le coup d’envoi de chaque rencontre mais ont par la suite arrêté : « Le ministre de l’Intérieur a attisé le feu après avoir refusé de condamner les huées des fans pour ce geste », accuse le défenseur Tyrone Mings.

Critique – Florentino Perez doit se justifier. Des communications audios ont été publiées par le journal El Confidencial. Celles-ci révèlent que le président du Real Madrid a déclaré : « Raul et Casillas sont les deux grandes escroqueries du club. » Il ajoute : « J’ai une conception horrible des joueurs. Ils sont égoïstes et on ne peut pas leur faire confiance. » On y apprend aussi qu’il considère Ronaldo Nazario comem quelqu’un de « sans gêne » mais qu’il apprécie Zidane et Beckham. Le dirigeant espagnol a demandé à son avocat de lancer une procédure en justice.

Billetterie – Le Borussia Mönchengladbach a décidé d’arrêter la vente de billets de saison à partir de 2022. Ainsi, 30 000 fans ont pu profiter de l’offre qui est désormais limitée à cause de l’incertitude liée au Coronavirus.

Autres articles intéressant

Les Citadins féminins remportent un match important contre les Martlets
UQAM : « Un brassard en hommage à Véronique Laberge »
Cavalry prend la tête de la CPL !