Lakeshore quitte la PLSQ pour des raisons financières

Troisième de la saison 2016, Lakeshore a décidé d’arrêter l’expérience de la PLSQ. John Limniatis, le directeur technique du club, explique cette décision après deux saisons lors desquelles le club a terminé à chaque fois sur le podium.

John, pourquoi le club de Lakeshore a décidé de quitter la PLSQ?

Les raisons sont financières. Le club n’est plus prêt à dépenser un tel budget sans un retour sur investissement. La PLSQ n’a pas encore assez de diffusion pour justifier de telles dépenses. De plus, nous n’avons aucune aide, tout vient du club et de nos commanditaires. Je suis déçu mais je comprends la réalité des équipes qui apparaissent et disparaissent dans ce championnat.

Pensez-vous que Lakeshore puisse revenir un jour en PLSQ?

Bien sûr. Il faut y aller progressivement. Mais il est certain que si Lakeshore veut revenir en PLSQ, une prudence de la part des institutions serait compréhensible. Un retour est plus difficile à gérer.

Quelles sont les sommes en jeu?

Pour le moment, on ne peut pas justifier auprès des 5 0000 membres du club un budget de près de 90 000 $ consacré à une seule équipe. Nous avions bien fait les choses avec un entraîneur, un staff et un physio. Certainement que les objectifs imposés par la Ligue sont un peu élevés.

 

Autres articles intéressant

Manchester United aux deux visages contre Brentford
Malawi – Sénégal : Les notes des joueurs
Sylvain Rastello : l’heure du professionnalisme est venue