Lakeshore surprend Blainville

AS Blainville (2e) – Lakeshore SC (3e) : 1-3 (0-0).

Buts : Jean-Gilles (88e) pour Blainville ; Kabiri (47e), Tientcheli Tchoudenou (86e), Kaniki (90e, sp) pour Lakeshore.

Expulsion du Blainvillois Dicko-Raynauld (90e).

Lakeshore a frappé un grand coup! Dans une rencontre équilibrée, les joueurs de Bill Sedgewick ont fait la différence en deuxième demie, grâce à leur réalisme devant le but : « Il fallait d’abord ne pas prendre de buts, assure le coach. Ensuite, les opportunités allaient venir. Notre but était d’envoyer des ballons derrière leur défense et mettre la pression sur leurs défenseurs. Ca a marché! Blainville n’avait pris qu’un but en six matchs et nous leur avons marqué six buts en deux games. » Dans une rencontre où la pression était présente, Bill Sedgewick s’est fait expulser, coupable d’avoir exprimer son désaccord avec l’arbitre avec un peu trop de véhémence : « Peut-être que je le mérite, explique-t-il. J’ai juste sauté mais je n’ai pas l’impression d’avoir fait quelque chose de vraiment répréhensible. » Désormais, la course au titre est relancée pour les partenaires de Kabiri : « On a su battre Blainville qui, à mon avis, est meilleure que Mont-Royal-Outremont, poursuit l’entraîneur. L’ASB a une organisation défensive vraiment intéressante et ne donne pas de but. »

En face, forcément, Emmanuel Macagno était déçu. La décision, contestée par le public, de refuser le but de l’égalisation à 1-1 lui reste en travers de la gorge : « On est frustré par cet événement. A 1-1, le match change complètement. J’ai fait ensuite rentré un deuxième attaquant alors forcément, on laisse des espaces derrière. » Concernant ses joueurs, le coach ne trouve pas grand chose à redire : « On fait une bonne performance même si les deux premiers buts sont dus à des erreurs de marquage. L’ouverture du score, d’entrée de deuxième demie, nous a fait mal. Nous avons dû changer nos plans. » Désormais, Lakeshore revient à un point de Blainville et le mois d’août promet d’être animé avec des affrontements directs avec le leader Mont-Royal-Outremont.

Autres articles intéressant

George-Éric Painson, l’enfant de Mont-Royal Outremont, à la tête de la PLSQ féminine
Christian Chavrier (Lanaudière-nord) : « Beaucoup de respect pour ce territoire »
Amro Radwan, entraîneur de la PLSQ féminine du FC Laval