Mont-Royal-Outremont à 90 minutes du bonheur

Longueuil (5e) – Mont-Royal-Outremont (1er), samedi 18h, stade Laurier.

Il suffit d’une victoire aux joueurs de Luc Brutus pour s’assurer le titre de champion PLSQ. Pour cela, l’entraîneur des Griffons compte sur l’expérience de ses joueurs pour aborder au mieux le match face à Longueuil : « Ce n’est pas la première fois que nous sommes dans cette situation. Les joueurs sont de bonne humeur à l’entraînement mais tout le monde garde les pieds sur terre. On va s’assurer de finir le travail et on sait que ce sera difficile. » Longueuil restait sur une bonne série avant la défaite la semaine dernière à Ottawa (4-0) : « On sait bien que ce n’est pas gagné d’avance, assure Luc Brutus. Longueuil est une belle équipe mais on n’a pas le choix : il faut gagner! »

Anthony Rimasson, lui, refuse toute pression sur ses épaules : « C’est un match comme un autre, assure le coach longueuillois. On va essayer de le gagner. Les joueurs sont particulièrement motivés à l’idée d’affronter le premier au classement et aussi par le fait que nous avons tenu la dragée haute au MRO avant de craquer peu avant la pause lors de nos deux confrontations cette saison. » Pour cette rencontre, le technicien retrouve certains titulaires de son équipe, absents la semaine dernière : « On veut jouer les trouble-fêtes comme nous l’avions fait à Lakeshore, rappelle Anthony Rimasson. On a des atouts et si on peut accrocher quelque chose, on ne se privera pas! »

Autres articles intéressant

Manchester United aux deux visages contre Brentford
Malawi – Sénégal : Les notes des joueurs
Sylvain Rastello : l’heure du professionnalisme est venue