Pierrefonds en maîtrise sur la pelouse de St-Hubert

Pierrefonds s’est imposé sans vraiment trembler hier à St-Hubert. Les joueuses de Carlos Carvalho enegistrent deux victoires lors de leurs deux premiers matchs de PLSQ féminine.

Les Pétrifontaines attaquaient dès le coup d’envoi. Lallier, la gardienne de St-Hubert, devança Mulhern de justesse sur un long ballon grâce à ses deux points (1re). Morin flairait la bonne ouverture aux avant-postes et profita d’une belle passe en profondeur de Carrière pour ouvrir la marque d’un tir puissant sous la barre (0-1, 7e). Les joueuses de Carlos Carvalho passaient sur les côtés mais les centres de NDiaye (17e), Mulhern (26e) et Carrière (29e) étaient repoussés par Lallier. NDiaye tenta sa chance de loin mais le dernier rempart hubertain déviait en corner (42e). C’est d’ailleurs sur corner que Pierrefonds concrétisait davantage sa domination : après un premier arrêt de Lallier sur une tête de Morin, un nouveau corner profitait à la buteuse qui reprenait le ballon au deuxième poteau (0-2, 45e+1).

St-Hubert revenait avec de nouvelles intentions en deuxième période. Belzile repiqua au centre avec le ballon et tenta sa chance à une vingtaine de mètres des buts mais Girouard captait le ballon (46e). Girouard fut encore sollicitée sur un centre-tir de Thibert (49e). Suite à une récupération haute, Lafond tenta sa chance mais son tir manqua de puissance (50e). Pierrefonds réagit avec Mulhern qui tenta sa chance à son tour mais Lallier détournait (59e). Finalement, l’écart se creusa à nouveau sur un corner de Mulhern que reprit la capitaine Hill (3-0, 71e). St-Hubert termina la rencontre à dix suite à l’exclusion de Piché, coupable d’une faute sur Dubeau qui partait au but (77e). Dubeau eut finalement sa chance par la suite mais Lallier repoussa le ballon (84e).

ST-HUBERT – PIERREFONDS : 0-3 (0-2)
Buts : Morin (7e, 45e+1), Hill (71e).

Ils ont dit

Cindy Walsh (coach de St-Hubert) : « Notre manque de préparation est flagrant. Certains filles ne sont pas encore en forme. Je suis frustrée car elles peuvent faire beaucoup mieux. On travaille deux fois plus fort pour récupérer le ballon et on le perd trop vite. Il faut qu’elles travaillent plus, c’est comme cela qu’on va réussir. »

Carlos Carvalho (coach de Pierrefonds) : « Il faisait chaud et l’intensité était haute. Mais nous avons bien contrôlé ce match dans l’ensemble et je pense qu’on aurait pu marquer un but de plus. Nous comptons désormais deux victoires à l’extérieur à l’extérieur pour nos premières rencontres, il faut concrétiser à domicile. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Malawi – Sénégal : Les notes des joueurs
Sylvain Rastello : l’heure du professionnalisme est venue
Chelsea – Brighton : les notes des joueurs