PLSQ Féminine : St-Hubert accroche le nul sur la pelouse de Longueuil

St-Hubert a pris un point dans les dernières minutes lors du derby de la Rive-Sud contre Longueuil, samedi au parc Laurier (1-1). Un résultat que goûte très peu l’entraîneur du CSL Gilbert Bayiha.

Longueuil prenait les commandes du match et fut récompensé rapidement. Rosalie Dumont centra pour Talia Krauth Ibarz dont la reprise en deux temps fut contrée par la gardienne Léonie Lebel. Sur le corner, l’attaquante reprenait le ballon qui avait heurté le poteau (1-0, 12e). Longueuil tentait de tenir la rencontre mais St-Hubert s’approchait des buts : Osamede Iyare servit Donya Salomon-Ali qui tira de loin mais le dernier rempart Ann-Stéphanie Fortin s’interposa (15e). Vanessa Thibert tenta sa chance à son tour mais le ballon passait à côté (24e). Ann-Stéphanie Fortin fut une nouvelle fois mise à l’épreuve mais sortit dans les pieds avec à-propos dans les pieds de Donya Salomon-Ali (36e). Florence Belzile s’essaya de loin mais la gardienne de Longueuil répondait une nouvelle fois présente en détournant le ballon au-dessus des buts (44e).

En deuxième période, le match était équilibré mais St-Hubert crut à l’égalisation sur une frappe d’Elsa Lessard qui s’écrasa sur la barre (59e). Longueuil réagit avec un coup franc d’Amina Koroghli pour une tête d’Arianne Lavoie qui vit le ballon passait de peu à côté (76e). St-Hubert fut à deux doigts d’égaliser sur un corner repris au deuxième poteau en demi-volée par Cindy Walsh, fraîchement rentrée, mais qui manqua la cible (84e). Après une nouvelle frappe de Stéfanie Kouzas juste au-dessus (90e), Donya Salomon-Ali égalisa de la tête sur corner (90e+1).

LONGUEUIL – ST-HUBERT : 1-1 (1-0)
Buts : Krauth Ibarz (12e) pour Longueuil ; Salomon-Ali (90e+1) pour St-Hubert.

Ils ont dit

Gilbert Bayiha (coach de Longueuil) : « Je suis déçu car on voulait recoller aux équipes de tête. C’était une belle entame mais après le but, on leur a donné l’espoir. Il fallait prendre davantage nos responsabilités dans les cinq dernières minutes. »

Cindy Walsh (coach de St-Hubert) : « On avait l’intention d’afficher un meilleur visage que contre le Celtix (défaite 1-4, NDLR). On était solide derrière et nous avons fini par pousser. Cela a fini par payer. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Un club québécois prêt à monter vers la USL2 ?
Le duo Amla – Salter de St-Hubert reconstitué en Canadian Premier League
PLSQ : Le FC Laval intraitable à domicile