PLSQ : Le FC Laval masculin mise sur la même recette

Le FC Laval a laissé le staff de l’équipe de PLSQ masculine inchangé et encouragé par les résultats de la saison dernière. Boubacar Coulibaly a même solidifié certains aspects de son effectif.

La construction de l’effectif du FC Laval est claire : « On mise sur des jeunes de 17-20 ans avec trois ou quatre joueurs expérimentés pour encadrer ce monde », explique le coach Boubacar Coulibaly. Avec Adama Sissoko, Wandrille Lefèvre, en provenance de Blainville, viendra apporter sa maturité. Le technicien est ravi de la venue de l’ancien défenseur de l’Impact et du déroulement de son plan : « On était parti sur une stratégie sur trois ans mais les jeunes sont allés plus vite que prévu. » Pour être plus clair, Zacharia Bahous a rejoint le monde professionnel en signant à l’Atlético Ottawa en CPL cet hiver et Riad Bey devrait l’imiter même si la destination est encore inconnue. « On peut aussi ajouter à la liste Ibrahim Chami, sélectionné avec le Liban U20! », se réjouit l’entraîneur lavallois. « Nous avons beaucoup de jeunes et j’estime que nous avons montré beaucoup de choses pour une première année en PLSQ. Il ne faut pas oublier qu’onze joueurs de l’effectif de la saison dernière évoluaient dans le collégial! »

Avec une seule défaite lors des onze derniers matchs, le FC Laval entend bien conserver sa dynamique. « Mais on ne met pas de pression sur le classement car on sera dans le haut du tableau, assure Boubacar Coulibaly. On veut rivaliser avec les meilleurs. La pression sera celle que nous mettrons par rapport à nous-mêmes. Il faut apprendre à gagner des matchs importants mais nous ne sacrifierons pas la formation des jeunes pour le résultat. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Photo : Kader Khedaim

Autres articles intéressant

Ibrahim Chami (FC Laval) : « Beaucoup de fierté de jouer pour mon pays »
PLSQ Féminine : St-Hubert accroche le nul sur la pelouse de Longueuil
Le FC Laval stoppe l’élan de St-Laurent