PLSQ : Longueuil gagne avec ses tripes sur la pelouse du FC Laval

Longueuil a lutté ardemment pour revenir de Laval avec les trois points. Les hommes de Sylvain Rastello restent sur trois victoires lors de leurs quatre derniers matchs!

Le FC Laval était le premier à se montrer dangereux. Servi dos au but dans la surface de réparation, Adama Sissoko se retourna mais glissa au moment de tirer (2e). Sollicité en profondeur, l’attaquant poussait un peu trop son ballon au moment de contrôler, faisant le bonheur de Valentin Lamoulie, le gardien longueuillois (4e). Daniel Pacella lançait sur la droite Lundon Durant dont le centre passait devant le but et fut repris au deuxième poteau par Adama Sissoko qui manquait le cadre (5e). Longueuil eut une réaction sur coup de pied arrêté : le centre de Kevin Lenours fut à deux doigts d’être repris par Olivier D’Anjou (7e). Mais la deuxième fut la bonne avec Kevin Lenours toujours à la baguette pour un centre qui trouva la tête d’Arnaud Devoulon (0-1, 9e). Le FC Laval poursuivait ses combinaisons intéressantes et trouvait des espaces dans lesquels s’engouffra Riad Bey pour servir Zakaria Bahous dont la tentative fut contrée par une défense adverse bien regroupée (14e). Un coup franc de Lundon Durant fut repris de la tête par Zackiel Brault mais le ballon passait à côté des buts (19e). Adama Sissoko fut trouvé en profondeur et s’en allait au but. Malgré l’angle fermé, l’attaquant frappa en force mais Valentin Lamoulie dévia en corner (25e). Sur un nouveau corner de Riad Bey, le tir de Daniel Pacella passait au-dessus (43e).

Le FC Laval continuait de pousser en deuxième période. Alexander Katsaros débordait côté droit et centra sur Riad Bey dont la frappe à bout portant fut repoussé par Valentin Lamoulie dans les pieds de Mehdi Ibn Brahim qui tenta sa chance à son tour mais le dernier rempart longueuillois faisait front (47e). Très actif côté gauche, Lundon Durant hérita du ballon, repiqua vers l’axe et envoya un missile que Valentin Lamoulie détourna de justesse sur sa barre transversale (49e). Longueuil sortait de sa coquille et Kevin Lenours, du côté droit, centra vers William Gérard. La trajectoire trompa tout le monde dont le gardien Jérémy Doucet (0-2, 53e). Riad Bey déborda sur le côté gauche et tira mais sans inquiéter outre mesure Valentin Lamoulie (55e). Le meneur de jeu remit le couvert sur un service d’Alexander Katsaros mais sa terrible frappe heurta le poteau (65e)! Le Lavalois vit enfin ses efforts se concrétiser : servi en profondeur, il effaça le dernier défenseur et remporta son duel face au gardien (1-2, 69e). Les hommes de Boubacar Coulibaly continuaient de pousser mais aussi devaient s’exposer à un contre : Rayan Aoudjit centra pour Kevin Lenours dont la reprise fut bien repoussée par Jérémy Doucet (84e). Servi par Mohamed Landoulsi, William Gérard partait au but mais se heurta au portier lavalois (86e). Le FC Laval tentait le tout pour le tout et le staff se leva comme un seul homme lorsque un défenseur toucha le ballon du bras dans la surface, mais l’arbitre ordonna de continuer à jouer (90e). Une dernière frappe au-dessus d’Adama Sissoko scella les espoirs de retour des joueurs de la rive nord (90e+1).

FC LAVAL – LONGUEUIL : 1-2 (0-1).
Arbitres : M. Topalian, assisté de MM. Pickler, Noshinravani et Villanueva Tanaka.
Buts : Bey (69e) pour le FC Laval ; Devoulon (9e), Lenours (53e) pour Longueuil.

Ils ont dit

Boubacar Coulibaly (coach du FC Laval) : « C’est une équipe encore très jeune. À part Adama Coulibaly, tous ou presque sont U21 ou moins. On créé des occasions, on doit mieux finir. Mais j’espère que les joueurs vont garder la tête haute car je suis fier de les voir évoluer ainsi. Ça me fait mal pour eux de perdre comme ça, on aurait pu hériter de deux penaltys. »

Serge Rastello (coach de Longueuil) : « C’est la victoire du courage! C’est notre sixième match et je vois qu’un groupe se créé depuis quatre matchs. On a rajeuni les cadres et le groupe est jeune dans l’ensemble. Il faut être patient. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Hailey Walsh (Gee-Gees) ready to realize her dream in Europe
Tour d’Europe du 3 décembre : Cristiano Ronaldo passe le cap des 800 !
Manchester – United – Arsenal : les notes des joueurs