Mont-Royal Outremont à réaction contre le FC Laval « joueur »

Mont-Royal Outremont a obtenu le point du nul (2-2) hier contre le FC Laval après avoir été mené rapidement 0-2. Les Lavallois perdent la tête du championnat au profit de St-Laurent mais ont aussi montré que leur place au classement était loin d’être usurpée.

Le FC Laval démarrait pied au plancher. À peine une minute de jeu : Shaloom Chimpuki lança un contre en trouvant Rickson Aristilde sur le côté droit. L’ailier accélèra et centra en retrait pour Riad Bey qui reprit de l’intérieur du pied en pleine course (0-1, 1re). Sous une pluie diluvienne, les duels se multipliaient et ce sont les Lavallois qui en tirèrent profit par Adama Sissoko, esseulé au deuxième poteau, qui convertit un centre (0-2, 10e). Après cette entame ratée, les Griffons réagirent par un corner de Flavio Colasanti qui occasionna un cafouillage devant le but. Maxime Oliveri tenta sa chance mais le gardien Jordan Tisseur dévia le ballon sur son poteau (21e). Finalement, les Montréalais revenaient au score sur une action initiée par Nazim Belguendouz qui trouva Maxime Oliveri aux abords de la surface. Ce dernier sollicita Flavio Colasanti au niveau du point de penalty. L’attaquant dribbla Jordan Tisseur et réduisit la marque (1-2, 39e). Le FC Laval restait menaçant : Adama Sissoko faussa compagnie à la défense adverse pour se retrouver seul devant Gabard Fenelon mais le dernier rempart du MRO s’interposa (44e). Sur une nouvelle accélération lavalloise, Samir Morsli-Mahiddine effectua un tacle salvateur devant Rickson Aristilde, en position favorable face au but, et le ballon mourrait à quelques centimètres du poteau (45e).

Mont-Royal Outremont gommait son désavantage rapidement en deuxième période sur un corner de Bilal Qsiyer repris malencontreusement par Adama Sissoko qui marquait contre son camp (2-2, 55e). Mais c’est bien le FC Laval qui se procura les actions les plus dangereuses. Un centre de Mohamed Kardoussi fut repris par Josue Youta mais Gabard Fenelon effectua une solide parade (58e). Un nouveau centre de Mohamed Kardoussi loba tout le monde et trouva Adama Sissoko qui effectua une tête piquée. Le ballon rebondit au-dessus des buts déserts (66e). Josue Youta s’essaya une nouvelle fois à 25 mètres d’un tir puissant mais Gabard Fenelon effectua une magnifique parade horizontale pour sortir le ballon qui partait en lucarne (68e). Le même Josue Youta s’échappa côté gauche, entra dans la surface en éliminant deux joueurs et trouva en retrait Adama Sissoko dont l’intérieur du pied ne surprit pas Gabard Fenelon bien placé (70e). Nazim Belguendouz fut proche de donner l’avantage aux Griffons sur un coup franc qui passa à quelques centimètres du poteau (71e). Les Lavallois furent une nouvelle fois dangereux sur un coup franc dévié de la tête par Nehemie Kenguena mais Paul Mortas sauva sur sa ligne (73e). Le MRO eut la dernière occasion du match sur une passe en retrait mal assurée qui aurait pu profiter à Greguy Saint Simon mais la reprise de l’attaquant fut bien repoussée par Jordan Tisseur (87e).

MONT-ROYAL OUTREMONT – FC LAVAL : 2-2 (1-2)
Buts : Colasanti (39e), Sissoko (55e, csc) pour Mont-Royal Outremont ; Bey (1re), Sissoko (10e) pour le FC Laval.

Ils ont dit

Luc Brutus (coach de Mont-Royal Outremont) : « Je suis déçu par l’entame. On passse à côté de ce début de match mais on reste dans la course au titre. Les gars ont montré du caractère pour revenir au score. Ils ont su se battre. »

Boubacar Coulibaly (coach du FC Laval) : « On les a bousculés. Même à 2-2, on a eu des occasions. Mais on a eu affaire à une équipe expérimentée capable de bonifier la moindre de ses opportunités. Le championnat ne s’est pas joué ce soir. On reste un point derrière St-Laurent. Si on gagnait, on était un point devant. Cela ne change pas grand-chose au final. »

Julien Dubois

Autres articles intéressant

Le CS Roussillon veut garder et valoriser ses jeunes à travers une licence provinciale
AS Gatineau – Braves d’Ahuntsic : un match en deux actes sans fin
Les clubs québécois renoncent à leur droit de formation pour l’avenir de leurs joueurs