PLSQ : St-Hubert retrouve le sourire face au FC Lanaudière

Déçu de son résultat la semaine dernière contre Monteuil, St-Hubert a repris sa marche en avant aujourd’hui contre le FC Lanaudière (1-2). Les hommes de François Bourgeais s’installent dans le wagon de tête de la PLSQ.

St-Hubert investissait le camp du FC Lanaudière pour mieux combiner. Sebastian Cobuzzi trouva Quentin Bourgeais qui lança Dalin Saheb dont le centre fila devant le but (19e). Sur un coup franc excentré, Dalin Saheb trouva au deuxième poteau la tête de Bilal Bouchemella qui finit sur la barre transversale de Peter Scuccimarri, sorti à sa rencontre (23e). Très en vue lors de cette première période, Dalin Saheb accéléra côté gauche puis repiqua dans l’axe en prenant appui sur Quentin Bourgeais mais ratait son contrôle au moment de se présenter devant le but (24e). St-Hubert poussait encore sur son côté gauche et Yves Wesley Wandje Djomze dévissa sa reprise après un nouveau service de Dalin Saheb (30e). Sur le contre, Gabriel Wiethaeuper-Balbinotti hérita d’un long ballon et tenta de lober le gardien Kosta Maniatis qui a tout de même pu claquer la sphère en corner (31e). Hugo Raposo se chargea de centrer et trouva l’attaquant lanaudois qui, d’une tête piquée, tenta de tromper Kosta Maniatis (31e). Le FC Lanaudière se montrait une nouvelle fois dangereux sur coup de pied arrêté : le long ballon de Luca Ricci fut prolongé de la tête par Nathan Goulet qui trouvait les filets (1-0, 36e)! St-Hubert sonna la charge par Quentin Bourgeais dont la frappe tendue mais lointaine fut captée par Peter Scuccimarri (38e). Yves Wesley Wandje Djomze tenta sa chance sur un coup franc à l’entrée de la surface mais le portier lanaudois restait vigilant (42e). Après une action collective, Olivier Sylvain vit sa demi-volée contrée in extremis dans la surface de réparation (45e).

La deuxième période partait sur les mêmes bases avec une équipe du FC Lanaudière qui s’attachait à gérer le score. St-Hubert reprenait ses habitudes offensives et un coup franc de Quentin Bourgeais fut à deux doigts d’être repris par Olivier Sylvain (46e). Les hommes de Marco Torrens attendaient le bon moment pour contrer et celui-ci arriva lorsque Luca Ricci récupérait un ballon et servait immédiatement Mitchell Sylla. L’ailier repiqua dans l’axe et envoya un missile du pied gauche qui passa à quelques centimètres du poteau de Kosta Maniatis (51e). À l’heure de jeu, coup dur pour le FC Lanaudière : coupable d’un tacle par derrière, Nathan Goulet reçut un deuxième carton jaune synonyme d’expulsion (60e). Sur le coup franc, Dalin Saheb trouva au deuxième poteau Tarek Ghamraoui qui remit devant le but mais sans trouver preneur (60e). Sebastian Cobuzzi tenta sa chance à vingt mètres mais Peter Scuccimarri déviait la balle en corner. Sur celui-ci, Quentin Bourgeais fut servi en retrait mais sa frappe passait de peu au-dessus de la barre (63e). St-Hubert poussait encore par l’intermédiaire de Yves Wesley Wandje Djomze parti en profondeur et l’attaquant se fit crocheter dans la surface. Quentin Bourgeais égalisa sur le penalty (1-1, 64e). La rencontre bascula totalement lorsque, suite à un une-deux avec Tarek Ghamraoui, Yves Wesley Wandje Djomze expédia le ballon dans la lucarne (1-2, 74e)! Mehdi Chibane eut le ballon du 3-1 mais sa reprise au point de penalty fut détourné par Peter Scuccimarri, inspiré (77e). Dalin Saheb débordait côté gauche et centra sur Yves Wesley Wandje Djomze dont la tête plongeante passa juste à côté du poteau (78e). Le FC Lanaudière pensait bien égaliser sur une demi-volée lointaine de Bryan Giangriego détournée par Gabriel Wiethaeuper-Balbinotti mais Kosta Maniatis ne s’est pas laissé prendre (87e).

FC LANAUDIÈRE – ST-HUBERT : 1-2 (1-0).
Buts : Goulet (36e) pour le FC Lanaudière ; Bourgeais (64e, sp), Wandje Djomze (74e) pour St-Hubert.

Ils ont dit

Marco Torrens (coach du FC Lanaudière) : « C’est dommage car l’entame du match avait été bonne. Le penalty et l’expulsion nous coûtent le match. On a su bien défendre, même à dix. On gérait le match en deuxième période et il nous a manqué certainement un peu de réussite. »

François Bourgeais (coach de St-Hubert) : « Après la pause, il fallait élever notre niveau de jeu dans le dernier tiers. On manquait de justesse technique sur un terrain où le ballon rebondit beaucoup. On a mis du temps à s’adapter mais il y a eu de la qualité. On a trouvé une organisation dans laquelle les joueurs peuvent se trouver. Ils font plus d’efforts ensemble dans la récupération du ballon. Je ne regarde pas encore le classement, il est encore trop tôt. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Michel Fischer (Beauport – PLSQ féminine) : « Je voulais un nouveau défi »
Hailey Walsh (Gee-Gees) ready to realize her dream in Europe
Tour d’Europe du 3 décembre : Cristiano Ronaldo passe le cap des 800 !