Samir El Akkati (Beauport) : « Une nouvelle page »

Après avoir survolé le AAA féminin ces dernières années, Beauport se lance en PLSQ. Samir El Akkati pourra compter sur un groupe de joueuses expérimentées.

Il suffit de regarder le classement 2019 du AAA féminin pour constater la domination de Beauport à ce niveau : 19 victoires en 20 rencontres et une différence de buts de +86. En terme de niveau, l’accès à la PLSQ de l’équipe de Samir El Akkati est louable pour le niveau du semi-professionnel féminin au Québec. Le technicien l’aborde tout de même avec prudence : « Nous n’avons pas encore finalisé notre objectif car notre effectif n’est pas encore définitif. Mais nous avons le potentiel pour jouer le haut du tableau. Il nous manque encore quelques repères car nous n’avons jamais joué contre une équipe PLSQ récemment. La dernière fois que j’ai assisté à une rencontre de ce niveau remonte à l’époque du Dynamo de Québec. »

Pour affronter le semi-pro, Beauport compte sur un groupe qui aura peu évolué depuis ces derniers mois : « On pourra s’appuyer sur plusieurs joueuses du Rouge et Or, assure le coach. En tout, ce sont 35 joueuses qui seront à la disposition des équipes PLSQ et AAA. On n’aura pas de problème d’effectif. » Seule formation à ce niveau aux alentours de la Ville de Québec, le Royal Select espère vivre encore de grands moments : « On a remporté une médaille d’or récemment au championnat canadien, se souvient Samir El Akkati. De belles choses ont été réalisées. On ressent une certaine excitation autour de ce projet. C’est une nouvelle page. »

La rédaction de www.justesoccer.com

Autres articles intéressant

Malawi – Sénégal : Les notes des joueurs
Sylvain Rastello : l’heure du professionnalisme est venue
Chelsea – Brighton : les notes des joueurs